Carp Wars Episode II : La guerre des Clones

Publié le Mis à jour le

Le monde carpiste est sans aucun doute un reflet de la société actuelle, avec ce qu’elle propose de meilleure ais aussi ce qu’elle engendre de pire. Lorsque j’ai accepté la proposition du GN carpe pour être co-organisateur et animateur de la Table Ronde du 24 février prochain en présence de Kévin Nash, j’ai été très enthousiaste car cette tribune s’inscrivait dans la continuité d’un engagement personnel qui ne date pas d’hier et qui n’a pour but que la défense de la pêche associative telle qu’elle devrait être, à savoir responsable, protectrice des milieux et accessible au plus grand nombre. 

IMG_2488.JPG

 

Pourtant, je ne pêche plus la carpe depuis près de trois ans, et je me consacre depuis à ma passion première qui est la pêche  es carnassiers. A ce titre, et uniquement à ce titre, j’ai la chance d’être sponsorisée par la marque Fox Rage, filiale de la marque Fox International, et qui n’est dédiée qu’à la pêche des carnassiers. 

Au commencement de l’organisation de la Table Ronde, je me suis bien entendu posé la question de savoir dans quelle mesure les liens qui m’unissent à la marque Fox pourraient nuire à la bonne tenue de l’entretien. A cette époque, j’ai pensé que mon retrait du monde carpiste et mon engagement exclusif avec Fox pour le carnassier étaient des arguments suffisants pour éviter tout amalgame. Je m’aperçois aujourd’hui que malgré ma petite expérience, j’ai été bien naïf de croire que si je me sentais tout à fait capable de faire la part des choses entre mes engagements concernant la pêche des carnassiers et mes convictions personnelles, il en serait de même pour tout le monde. 

Ce fut une grosse erreur de jugement de ma part, car depuis quelques jours, mon objectivité et ma clairvoyance sont nettement remises en question par certains, du fait de mon partenariat avec Fox Rage, au point d’atteindre la marque Fox et de jeter un voile de suspicion sur la Table Ronde.

En conséquence, j’ai pris la décision de me retirer immédiatement de l’organisation de cette entrevue à laquelle je ne participerai pas, tout comme à la conférence publique du samedi. J’ai pris cette décision pour deux raisons : 

D’une part, les liens qui m’unissent avec la marque Fox Rage sont avant tout basés sur la confiance et sur l’humain, chose assez rare dans le monde des marques vous pouvez me croire. Rien que pour cela, il est absolument hors de question que j’implique Fox dans une affaire à laquelle elle n’a pas choisi d’être associée, directement ou indirectement. J’ai trop de respect envers les personnes qui me font confiance depuis plusieurs années pour risquer de les mettre en porte-à-faux. 

D’autre part, il est clair que certains pourraient être tentés de se servir de cet « argument » pour discréditer la Table Ronde elle-même. Il serait bien facile d’orienter les débats autour d’hypothétiques conflits d’intérêts commerciaux, tout cela au détriment des vraies questions de fond qui doivent être abordées à la Table Ronde. Ce qui me plait depuis le début dans cette histoire de Table Ronde, c’est la transparence de la démarche ainsi que son caractère d’intérêt général et non pas d’intérêts particuliers. A ce titre, il semblerait que je ne sois pas la bonne personne pour assumer l’organisation et l’animation de l’entretien. Je le conçois et l’accepte tout à fait. Je fais entièrement confiance en Stéphane Cabanes, qui saura aller jusqu’au bout de la démarche avec la droiture et l’objectivité qui le caractérise. 

Alors je sais bien que certains vont dire que je me dégonfle, que je protège mes petits privilèges de pêcheurs sponso, etc, etc… Libre à chacun de penser ce qu’il souhaite, la table ronde aura bien lieu, en toute transparence, et c’est tout ce que je souhaite. Je serai par ailleurs présent à Montluçon, en tant que simple visiteur qui aura payé son entrée. Je me tiendrai alors à la disposition de ceux qui le souhaitent pour échanger sur mes choix, mes engagements et mes convictions.

Avant de conclure, j’aimerai aussi profiter de cette dernière intervention publique pour mettre les choses au clair concernant la table

ronde. Il semble vraiment que la tenue de cet entretien dérange énormément certains, au point que ceux-ci n’hésites pas à utiliser, pour ne pas dire à abuser, de la désinformation et/ou l’intimidation. 

Ainsi, et pour exemple, lorsque je lis sur ECC : 

Dessort_ECC

C’est de la désinformation totale ! J’ai effectivement refusé d’échanger avec cet administrateur par téléphone, mais je n’ai jamais refusé de m’expliquer avec lui. Pour preuve, voici le mail que je lui ai envoyé à ce sujet, le 22 janvier dernier : 

https://i1.wp.com/img823.imageshack.us/img823/1826/reponsedessort2201.jpg

Vous constaterez que les faits n’ont pas été relatés de manière très objective, d’autant que le topic a été fermé immédiatement, ne me
permettant pas de « répondre ».

Un autre exemple du petit jeu qui est joué en coulisse de l’organisation de la Table Ronde. La semaine dernière, un rédacteur en chef bien connu a pris contact, presque innocemment, avec Dietmar Isaiasch, responsable de la marque Fox Rage, pour savoir si je faisais bien partie de son équipe… drôle de coïncidence, surtout lorsqu’on sait que cette personne n’habite qu’à quelques kilomètres de chez moi et qu’il aurait été si simple de me le demander directement. D’autant que s’en est suivi un échange de mails (sauvegardé) plus qu’équivoques sur le fait que mes liens avec la marque Fox semblaient l’intéresser au plus haut point, le tout sur un ton que je qualifierai d’ironique…

Enfin, un dernier exemple. Vendredi dernier je rencontrais deux présidents de fédérations dans le cadre de mon travail. A l’issue de la réunion, nous parlons naturellement de la Table Ronde de Montluçon et quel ne fut pas mon étonnement lorsqu’un des deux Présidents m’annonce qu’il a été invité à la TR, et ce par une personne qui n’y assistera pas elle-même! Alors je veux bien croire que la personne en question ne pensais pas à mal et qu’elle voulait bien faire, mais au final, ceux qui compromettent gravement la tenue de la Table Ronde, et qui ont perdu le fond et la forme devront en assumer les conséquences. Même si les Carpistes ne pêchent pas tous le carnassier ils savent ce qu’ est un leurre.…

Voilà, pour conclure, j’espère juste que les carpistes auront le recul nécessaire pour comprendre que si cette table ronde se solde par un échec comme certains le clament haut et fort, ce ne sera pas de la faute des co-organisateurs ou du NCL qui travaillent en toute transparence dans le cadre de l’intérêt général, mais bien de tous ceux qui gravitent autour et qui se débattent avec une énergie incroyable pour « sauver » leurs intérêts particuliers!

Je souhaite bien du courage, de la force et de l’honneur à ceux qui feront que cette démarche ira jusqu’au bout, et leur donne rendez-vous dans les allées du salon de Montluçon. 

@+ Arnaud

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s