Articles

Soyez Echo-logiques : L’intérêt de la cartographie…

Publié le

Figure4 (1)

A la pêche, si il y a bien une chose qui est importante, c’est de ce trouver au bon endroit au bon moment. A ce titre, l’échosondeur est un allié précieux pour repérer les postes et les poissons susceptibles d’être capturés. Une fois localisés, les hotspots peuvent être enregistrés (waypoints) puis visualisés sur l’écran de l’échosondeur ce qui permet alors de se déplacer précisément et de positionner son bateau de la bonne manière pour pêcher. Mais il existe différents types de fonctionnalités et de fonds cartographiques qui peuvent apporter aux pêcheurs des informations précieuses. C’est ce que j’ai choisi de vous présenter dans ce nouvel opus de votre rubrique : « Soyez Echo-logiques ».

Cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger au format pdf.

 

Publié dans Planète Carnassiers n°19 : Septembre – Octobre – Novembre 2014

@+ Arnaud

Fast and furious… ou pas!

Publié le Mis à jour le

HS5

En matière de pêche aux carnassiers et plus particulièrement de pêche du brochet, beaucoup de facteurs peuvent influer sur les résultats de nos sorties, que ce soit en terme de taille, de régularité ou de nombre de prises. Chaque pêcheur a ses petites théories, plus ou moins justifiées d’ailleurs, en matière de couleurs des leurres, d’animations, de signaux sonores ou vibratoires, etc… J’aime échanger sur ces sujets qui sont souvent constructifs et qui me permettent régulièrement de progresser dans ma façon d’aborder telle ou telle situation que je peux être amené à rencontrer sur l’eau. C’est à ce titre que j’aimerai aujourd’hui apporter ma petite pierre à l’édifice de vos réflexions halieutiques en traitant de la vitesse à laquelle j’ai l’habitude de faire évoluer mes leurres en fonction de différentes situations.

(Cliquer sur l’image pour télécharger l’artcle complet au format .pdf)

Publié dans Planète Carnassiers n°19 : Septembre – Octobre – Novembre 2014

@+ Arnaud

Soyez echo-logiques : Organisez vos écrans!

Publié le Mis à jour le

Figure5

En matière d’échosondeurs, le matériel accessible pour les pêcheurs a évolué très rapidement au cours des dernières années. Ainsi, au-delà des technologies de détection et d’imagerie qui sont de plus en plus précises et performantes, les échosondeurs « nouvelle génération » ne ressemble plus vraiment à leurs ancêtres d’il y a quelques années. Les commandes sont beaucoup plus intuitives, notamment depuis l’apparition des technologies tactiles, et les écrans ont tendances à devenir de plus en plus grands. Au-delà du confort que peu représenter la lecture sur un grand écran, la taille de ce dernier est aussi importante pour permettre de visualiser simultanément plusieurs informations. On gagne alors ainsi en efficacité, que ce soit en action de pêche ou bien en phase de repérage. Je vous propose de vous présenter les différentes configurations d’écran que j’utilise régulièrement en fonction des situations dans lesquelles je me trouve.

(Cliquez sur l’image pour télécharger au format .pdf)

 

 

Publié dans Planète Carnassiers n°18 : Juin – Juillet – Août 2014

@+ Arnaud

Soyez Echo-logiques : Trouver les vifs… et les carnassiers!

Publié le

Figure1

En cette période hivernale, les poissons blancs se regroupent en bancs plus ou moins importants qui ne situent pas toujours sur les secteurs qui nous sembleraient pourtant les plus propices à ce genre de rassemblements. Trouver ces concentrations de poissons fourrages est déjà bien souvent un facteur de réussite important dans notre recherche des carnassiers car ces derniers ne se situent jamais bien loin du garde-manger, particulièrement avec des températures d’eau très basses où chaque déplacement nécessite une dépense d’énergie importante pour les poissons. Mais trouver une boule de vifs n’est pas systématiquement synonyme de succès, et il existe différents cas de figure que je vous propose d’illustrer par quelques captures d’écran.

(Cliquez sur l’image pour ouvrir au format .pdf)

Publié dans Planète Carnassiers n°17 : Mars – avril – mai 2014

@+ Arnaud

 

Soyez Echo-logiques – Les technologies Downscan et Overlay

Publié le Mis à jour le

Figure1

Dans le dernier numéro de Planète Carnassiers, je vous avais présenté l’intérêt de l’imagerie subaquatique latérale, ou Structure Scan, pour la pêche des carnassiers et plus particulièrement pour la prospection et la recherche des postes. En effet, mis à part dans quelques situations particulières,  il vaut toujours mieux privilégier la détection primaire (sondeur classique) lors de l’action de pêche. Par contre, il est vrai que l’interprétation des arcs et des autres points de couleurs est parfois très difficile et nécessite pas mal d’habitude. Les technologies Down Scan et Overlay permettent d’améliorer considérablement ses interprétations et de ce fait d’être plus efficace à la pêche…

Cliquez sur l’image ci-dessous pour lire au format .pdf

 

 

Publié dans Planète Carnassiers n°15 : Septembre – Octobre – Novembre 2013

@+ Arnaud

Soyez Echo-logiques : Planète Carnassiers n°14

Publié le Mis à jour le

L’imagerie subaquatique latérale (Structure Scan)

Figure3--1-.png

Depuis quelques années maintenant sont apparus sur le marché des échosondeurs révolutionnaires permettant de visualiser le fond avec une image de qualité photographique. De plus, cette technologie, créée par Humminbird et développée ensuite par Lowrance sous le nom de Structure Scan, permet aussi de visualiser ce qui se trouve à plusieurs dizaines de mètres de chaque coté du bateau en un seul passage : Magique ! Cependant, la lecture des images du Structure Scan n’est pas si évidente au début, et une bonne compréhension de l’outil est nécessaire pour bien optimiser ses parties de pêche.

 (Cliquez sur l’image pour télécharger au format .pdf)

 

Publié dans Planète Carnassiers n°14 : Juin – Juillet – Août 2013

@+ Arnaud

Soyez Echo-logiques – Planète Carnassiers n°13

Publié le Mis à jour le

Les waypoints

Aujourd’hui, bon nombre de pêcheurs de carnassiers disposent de combinés Sondeurs/GPS, qui offrent de nombreux avantages en pêche, et notamment la possibilité d’enregistrer des points aussi  appelés Waypoints. Mais bien souvent, je m’aperçois sur l’eau que les pêcheurs n’utilisent pas cette fonction de leur appareil, ou alors d’une mauvaise manière. Je vous propose donc de bien comprendre l’utilité des waypoints et comment utiliser efficacement cette fonctionnalité de votre appareil.

 Cliquez sur l’image pour télécharger au format .pdf

 

Publié dans Planète Carnassiers n°13 – Mars Avril Mai 2013

@+ Arnaud