Matériel

Mon indispensable du moment : Le Forktail

Publié le Mis à jour le

forktail

Avec l’arrivée de l’automne puis de l’hiver, la pêche du sandre occupe la majeure partie de mes sorties pêche. C’est la verticale qui est pour moi la technique de prédilection pour rechercher des poissons plus ou moins actifs qui ont tendance à descendre plus profond, en quête de proies qui se regroupe en larges bancs avec la chute des températures.

Depuis plusieurs saisons maintenant, l’un des mes leurres favoris à cette saison est le Forktail de Fox Rage. Avec sa caudale en « V » très souple et sa matière plastique résistante, c’est le leurre « finesse » parfait pour moi. Il est quasiment toujours le premier que je vais sortir de ma boite quand je commence ma partie de pêche. J’ai une confiance totale en ce leurre qui m’a rapporté de très nombreuses prises.

Disponibles en 2 tailles (13,5 cm et 18 cm) et en 6 coloris, je vous conseille vivement d’en avoir toujours quelques-uns dans vos boites de pêche. Moi, ça me réussi pas trop mal!

Forktail

DSC_0419

DSC_1985

DSC_0722

DSC_0427

DSC_0435

@+ Arnaud

« Mini Fry »… Maxi efficacité!

Publié le Mis à jour le

DSC01967

Dès la fin du printemps et tout au long de l’été, je choisis très souvent de privilégier des leurres de petites tailles et des techniques plus fines. En effet, la taille moyenne du poisson fourrage à cette période est souvent assez petite, et les eaux claires ajoutées à la forte luminosité nécessitent de faire preuve d’un maximum de discrétion.

DSC07226 

La première fois où l’on m’a présenté la série de leurre « Warrior » de Fox Rage, j’ai tout de suite été séduit par le Mini Fry qui à première vue me semblait idéal pour les pêches de printemps et d’été. Et en effet, ma première impression a été la bonne car le Mini Fry est réellement un leurre redoutable, sur toutes les espèces de poissons.

Personnellement, j’aime l’utiliser en pêche linéaire, monté sur une tête plombée légère de 5 grammes par exemple. Son profil réaliste et sa caudale très mobile lui confèrent uen action de nage vraiment très sympa et surtout très efficace sur le carnassiers.

Avec ses 7 cm de long, le Mini Fry est biensûr redoutable sur les perches ou les chevesnes, mais pas seulement! Ce leurre m’a permis de prendre pas mal de sandres depuis le début de la saison, et même lorsque ces derniers semblaient peu actifs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a quelques semaines, le Mini Fry m’a permis de prendre trois beaux brochets (75 cm, 82 cm et 92 cm) en une heure de pêche en rivière, alors que les autres leurres ne semblaient absolument pas les intéresser. Alors je ne dit pas que le Mini Fry est un leurre spécial brochet, mais force est de constater que ces derniers ne crachent pas dessus!

DSC01956

DSC01969

DSC01985

DSC01994

Récemment, le mini Fry m’a aussi permis de prendre un joli silure albinos, qui m’a donné bien du plaisir.

DSC_0699

Un poisson insolite qui m’a donné du fil à retordre

Je n’ai pas encore eu l’occasion de pêcher le black bass ou la truite avec ce leurre, mais je ne doute pas une seconde de son efficacité sur ces poissons.

Au niveau des coloris, mes préférences s’orientent vers le Salt & Pepper, le Lemon Tiger et le Gold Glitter.

Bref, vous l’aurez compris, je vous recommande vivement d’avoir avec vous quelques pochettes de Mini Fry, ce leurre petit mais costaud qui fait déjà partie de mes « best of » 2012!

DSC_0702

@+ Arnaud

Les échosonseurs pour les nuls! 1ère partie : Les règles de base

Publié le Mis à jour le

Aujourd’hui, l’échosondeur est devenu un outil commun utilisé par une grande majorité de pêcheurs en bateau, alors qu’il était perçu, il y a encore quelques années en arrière, comme un instrument réservé à une élite et même parfois décrié par certains pêcheurs qui pensaient que « ce n’est plus de la pêche ! ». La multiplication des modèles proposés, la nette diminution des prix et les progrès technologiques sont autant de facteurs qui ont démocratisé l’utilisation de l’échosondeur. Cependant, bien que de très nombreux pêcheurs l’utilisent pendant leurs parties de pêche, il faut bien admettre que peu d’entre nous savent réellement se servir de cet outil qui offre pourtant des possibilités énormes en matière de pêche ! En fin d’année dernière, j’ai eu la chance de participer à une formation sur l’utilisation des échosondeurs dispensée par la Maison Familiale Rurale de Naucelle (12). Durant ce stage, j’ai pu appréhender le potentiel énorme qu’offre les nouvelles technologies. J’ai souhaité partagé cette expérience avec vous, lecteurs de Planète Carnassiers, qui serez je l’espère intéressés par ce sujet. Pour ce faire, je vous propose, avec ce premier article, d’aborder les fonctions de base d’un échosondeur, qui sont essentielles pour une bonne utilisation de votre appareil.

 

(Cliquez sur l’image pour ouvrir au format .pdf)

 

Publié dans PLANÈTE CARNASSIERS N°10 – JUIN JUILLET AOUT 2012

@+ Arnaud

Le Slugger Shad : Pas si classique…

Publié le Mis à jour le

Slugger_Shad

Le Slugger Shad fait partie des « best of » de ma dernière saison.

En effet, il s’agit d’un shad de forme relativement allongée, au corps assez souple, et disponible dans 2 tailles : 10 cm
et 13 cm.

Mais sous son apparence classique, le Slugger Shad n’en est pas moins un leurre technique qui apporte quelque chose de différent. Sa
particularité réside dans sa caudale peu développée qui n’émet que peu de vibrations dans l’eau. Ce facteur peut être considéré au premier abord comme un défaut, notamment pour les pêcheurs
français qui privilégient d’ordinaire les leurres qui brassent beaucoup d’eau. Moi, je considère cela comme un réel avantage, car cette caudale confère une nage très naturelle au leurre, et émet
des vibrations subtiles très proches de celles émises par une proie. Ajoutez à cela un léger effet rolling et le tour est joué.

J’aime utiliser ce leurre pour la pêche en linéaire. Pour cela, ma préférence va vers un modèle 10 cm et une tête plombée ronde de 5 à 10 gr en fonction de la profondeur de pêche. J’utilise aussi le modèle 13 cm avec une tête de 10 gr en linéaire, ce qui donne une nage plus planante. En verticale, Le Slugger Shad est un excellent compromis entre mes leurres
à fortes vibrations et les leurres finesses.

Sur le plan des coloris, mes préférés sont : Gold Glitter, Salt & Pepper, Firetiger et Stickleback.

Avec un prix public indicatif de 6,99 € la pochette, le Sugger Shad mérite de figurer dans votre boite à leurres.

Plus d’infos : link

DSC07087

DSC07079

  

@+ Arnaud